Carignan

CARIGNAN (2,5 ha)

Ce cépage du Sud de la France s’associe particulièrement bien aux cépages corses pour la production de vins rouges, lui apportant de la structure tout en permettant de contrôler le degré alcoolique. Il représente 10% de la surface du Domaine.

C’est le premier cépage de vin français, avec plus de 150 000 ha, mais son importance tend à diminuer dans les appellations méridionales.

DESCRIPTION

– Bourgeonnement épanoui, aplati, cotonneux blanc à liseré carminé.
– Jeunes feuilles jaunâtres, cotonneuses, devenant brillantes et minces en grandissant.
– Feuilles très grandes, tourmentées, très gaufrées autour du point pétiolaire et finement bullées, quinquelobées profondément avec des sinus latéraux étroits et à fonds aigus, sinus pétiolaire en U moyennement ouvert ; dents anguleuses, grandes, étroites ; limbe aranéeux en pelote à la face inférieure. A l’automne, le feuillage rougit en partie, notamment sur les bords des dents.
– Rameaux vigoureux, vert clair avec de légères stries longitudinales brunes, aranéeux au sommet ; noeuds bombés, proéminents ; vrilles grandes et fortes.
– Grappes assez grosses, cylindro-coniques, compactes, ailées avec un pédoncule lignifié ; baies sphériques, moyennes, noir bleuté à peau épaisse et astringente, jus sucré, incolore à saveur un peu fade.

APTITUDES CULTURALES

– Débourrement tardif.
– Maturité tardive.
– Plant vigoureux à port dressé, peut se conduire en gobelet ou en palissage.
– Très sensible à l’oïdium, sensible au mildiou et aux vers de la grappe.
– Production moyenne en coteaux avec degrés corrects, élevée en plaine avec degrés faibles.

APTITUDES OENOLOGIQUES

– Vin coloré, bien charpenté, un peu astringent, rustique.
– Amène une certaine structure dans les assemblages.
– Cépage très bien adapté à la macération carbonique.

Vermentinu

VERMENTINU (4,5 ha)

Recommandé pour toutes les AOC blancs de Corse, il est utilisé seul pour la vinification des vins blancs et donne un vin de couleur pâle aux reflets jaune-vert d’une grande richesse aromatique. Ce cépage de qualité produit des vins blancs haut de gamme, typiques des climats méditerranéens et représente 22% du vignoble.Il est assemblé au Sciacarellu pour la production des rosés.

Ce cépage est cultivé principalement en Corse et en Provence (Rolle). On le rencontre aussi en Italie.

DESCRIPTION

– Bourgeonnement épanoui, cotonneux blanc à liseré carminé.
– Jeunes feuilles duveteuses, jaunâtres.
– Feuilles moyennes, orbiculaires, tourmentées, vert bleuté, finement bullées, profondément lobées avec les sinus latéraux étroits et à fonds aigus, sinus pétiolaire en lyre fermée ; dents anguleuses, étroites ; dessous du limbe duveteux en pelote.
– Rameaux côtelés, glabres, brun rouge du côté exposé au soleil ; vrilles petites, fines.
– Grappes moyennes à grosses, tronconiques avec généralement un aileron bien développé, lâches ; baies moyennes, légèrement ellipsoïdes, blanches devenant rosées à surmaturité.

APTITUDES CULTURALES

– Débourrement moyen.
– Maturité moyenne.
– Cépage vigoureux, rustique.
– Peu sensible à la pourriture grise.
– Production moyenne à élevée.

APTITUDES OENOLOGIQUES

– Cépage donnant un vin blanc de bonne qualité, fin et légèrement aromatique, bien équilibré.

Sciaccarellu

SCIACCARELLU (10,5 ha)

Le Sciacarellu est un cépage noir spécifique de Corse-du-Sud qui signifie « craquant ». Il représente 40% du vignoble de San Micheli et occupe des superficies importantes dans le région de Sartène. Adapté aux vins rouges, il présente une originalité et une typicité marquées. Son profil aromatique puissant est parfois exubérant, avec ses arômes de poivre, d’épices et de maquis. Moyennement coloré, bien charpenté, ayant de la finesse et une saveur particulière, le Sciaccarellu est un grand cépage, qui a fait la renommée des vins du Sartenais. Ses grosses grappes aux baies croquantes apportent au vin finesse et favorisent l’épanouissement d’un bouquet poivré.

DESCRIPTION

– Bourgeonnement épanoui, cotonneux blanc, à liseré carminé.
– Jeunes feuilles jaunâtres, à plages bronzées, dessous cotonneux.
– Feuilles moyennes, tronquées, finement bullées, à bords involutés, quinquelobées moyennement à sinus latéraux étroits, sinus pétiolaire en lyre, plus ou moins fermée ; dents ogivales, moyennes ; dessous du limbe aranéeux.
– Rameaux côtelés, vigoureux, aranéeux au sommet, vert clair à nœuds rosés ; grandes vrilles longues, plus ou moins enchevêtrées.
– Grappes grandes, tronconiques, compactes, parfois ailées ; baies moyennes, ovoïdes, noir violacé, croquantes, juteuses.

APTITUDES CULTURALES

– Débourrement tardif.
– Maturité tardive.
– Port dressé, vigueur moyenne.
– Peu sensible aux maladies.
– Production moyenne.

APTITUDES OENOLOGIQUES

– Moyennement coloré, bien charpenté, ayant de la finesse et une saveur particulière. Il a fait la renommée des vins de la région de Sartène.

 

 

Niellucciu

NIELLUCCIU (4 ha)

Ce cépage cultivé en Corse est d’origine italienne (Sangiovese) où il a fait la réputation des vins de Chianti. Il représente 22% de la surface du Domaine, produit des vins fins à la robe colorée et au bouquet prononcé. Au Domaine San Micheli, le Niellucciu est assemblé avec le Sciaccarellu pour les vins rouges, ce qui lui apporte couleur, charpente tannique et accentue son potentiel de vieillissement. Ces deux cépages sont faits pour s’entendre, l’un apportant la structure et l’autre l’élégance.

Ce cépage cultivé en Corse est d’origine italienne (Sangiovese) où il a fait la réputation des vins du Chianti.

DESCRIPTION

– Bourgeonnement épanoui, duveteux blanc.
– Jeunes feuilles aranéeuses à plages bronzées.
– Feuilles cunéiformes, tourmentées, profondément lobées à sinus latéraux étroits et à fonds aigus, sinus pétiolaire en U ouvert ; dents anguleuses, très étroites ; dessous du limbe légèrement aranéeux, surtout autour des nervures principales. A l’automne, le feuillage rougit sur le bord des dents.
– Rameaux faiblement côtelés, entièrement verts, glabres avec les mérithalles longs ; vrilles jaunes, longues.
– Grappes moyennes, cylindriques, lâches avec2 ailerons ; baies moyennes, ovoïdes, noir bleuté, juteuses.

APTITUDES CULTURALES

– Débourrement précoce.
– Maturité moyenne à tardive.
– Cépage moyennement vigoureux.
– Peu sensible à la pourriture grise.
– Production moyenne.

APTITUDES OENOLOGIQUES

– Vin peu coloré, alcoolique, astringent, ayant une certaine finesse et supportant bien le vieillissement.